Jatiluwih - Bedugul

Excursion N°5 - Une demi journée de temple et de rizières

 

Programme

 

Le matin à 08h30 ou début d'après-midi à 13 h.
4 heures d'excursion


À savoir

Pour ceux qui prennent uniquement l'option transport (c'est-à-dire ceux qui n'ont pas prix le forfait excursion)

  • Les prix comprennent uniquement le déplacement en voiture, aller/retour
  • Ils ne comprennent ni les services d’un guide, ni les repas, ni les entrées sur les sites


Carte du circuit

 

 

Les rizières de Jatiluwih

Site classé patrimoine mondial de l'Unesco


Une belle route (35 mn en voiture) vous fait passer dans la région agricole du mont Batukaru où se trouvent les plus belles rizières en terrasse de l’île. Elles sont inscrites sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, non seulement pour leur beauté, mais aussi pour tous les rites religieux et les pratiques culturelles de ceux qui les exploitent. La voiture vous déposera au point le plus haut des rizières, où un restaurant modeste vous donnera à manger un riz frit ou des nouilles frites acceptables. La vue est extraordinaire. Avec de la chance, pendant la saison sèche, on peut voir jusqu’au mont Agung.

Vous pourrez vous amuser à parcourir les sentiers des rizières, (attention de ne pas les briser), observer la vie agricole, et remonter en aval du restaurant où le chauffeur vous attendra. La route repart vers le lac Bratan et son célèbre temple des eaux. Le riz traditionnel de Jatiluwih met sept mois et demi pour arriver à maturité, 2 fois plus que le riz standard. Il est utilisé en pâtisseries, et pour les offrandes aux dieux. On trouve le riz blanc, le riz rouge et le riz noir.

 

 

Temple Ulun Danu sur le lac Bratan

 

Bedugul : cérémonie au bord du lacCe temple partage avec celui de Tanah Lot la gloire d’être le site le plus photographié de Bali. En fait, peu de visiteurs s’arrêtent au temple lui-même, le long du lac, mais se ruent devant les pagodes qui sont isolées sur deux petites îles, à quelques mètres du rivage. Les merus s’élèvent d’îles qui symbolisent la tortue supportant le monde, au-dessus de l’océan primordial. 4 grenouilles ornent les angles de la première île.

Ce temple est dédié à la déesse des eaux du lac, Dewi Danu. Il s’agit donc là d’un des temples des eaux majeurs de l’île, qui, avec celui de Batur, est au sommet du système d’irrigation et à l’origine des richesses prodiguées à l’île par la grâce des dieux.

Sous un certain angle, le regard peut porter à la fois sur le temple hindouiste de Bratan, sur un stupa bouddhiste et sur le dôme d’une mosquée, illustrant une spécificité balinaise, celle d’une coexistence multi-religieuse pacifique.

 

 

Marché de fruits, légumes et épices

Selon le temps disponible

 

La montagne autour de Bedugul regorge de plantations de fruits et légumes qui ne peuvent supporter la chaleur des basses terres. Ici, à plus de 1000 m d’altitude, le climat convient à la production de fraises, de café, de salades, de tomates et d’innombrables autres légumes. Le roi des fruits dans ces montagnes est le mangoustan, une sorte de petite pomme dure, rouge sombre à noir. Quand on la fend, on y trouve des loges qui contiennent un des fruits les plus savoureux de la planète. Sa pulpe blanche (attention, l’un des quartiers contient un noyau) est connue de tous les amateurs de fruits exotiques qui viennent à Bali, mais ce fruit reste inconnu en Occident. Ces hauteurs sont aussi le terrain des fruits de la passion. L’intérêt du marché de Bedugul est que ces fruits y sont abondants, mêlés aux souvenirs divers, aux fausses Rolex, le tout entre les mains de musulmanes amusantes et terriblement fortes en business. Marchandez, négociez... c’est le jeu ! Non loin de là se trouve le jardin botanique de Bali, conservatoire d’espèces rares, dont les orchidées balinaises. Le sentier des fougères géantes est spectaculaire.