< Retour

Le Mont Batur

17 décembre 2015

 

 

Une incontournable excursion

A Balam Bali Villa, nous proposons une excursion qui est incontournable : le mont Batur. Cette prodigieuse merveille volcanologique est aussi le cœur de la religion balinaise car c’est là, dans le lac de cratère, qui vit la déesse des eaux, Dewi Danu. La lente montée en voiture vers le Batur passe devant de nombreux temples consacrés à l’eau purificatrice et fécondatrice, qui se manifeste sous forme de source jaillissante. Dans la montée, nous nous arrêtons pour voir deux de ces temples : Gunung Kawi et Tirtha Empul.

 

Notre visite n’est pas du tout celle que proposent les opérateurs de tournées qui se contentent de débarquer les visiteurs le long de l’épouvantable route de crête pour regarder le panorama. Une multitude de vendeurs très harassants et les ruines d’innombrables restaurants « bangkruuuut » forment une barrière laide qu’il faut traverser en descendant, en voiture, dans l’immense caldeira. Le trajet très pentu est pittoresque et vous permet ensuite de marcher parmi les immenses blocs de lave qui souvent abritent des jardins d’ognons, choux, tomates et échalotes.

 

Le Batur, c’est cela, en effet : le spectacle géologique le plus étonnant de Bali, un nouveau volcan (l’actuel mont Batur), qui a poussé dans une immense caldeira de 13 km de diamètre, et 33 km de circonférence. Cette caldeira (chaudron) s’est formée lors d’une éruption gigantesque qui s’est produite il y a environ 25 000 ans. La chambre magmatique sous le volcan s’est entièrement vidée et effondrée. Ceci explique aussi pourquoi le volcan actuel n’est pas très haut (1717m). Ce nouveau Batur s’est élevé à la suite d’innombrables éruptions, la dernière remontant à 1999. Il a bloqué les échappées d’eau, et un lac s’est formé.

 

L’image jointe, reconstituée à partir de données satellitaires, montre la chaine de volcans de Bali, avec à gauche l’immense volcan Agung, suivi de la non moins gigantesque caldeira de Batur et son jeune volcan au centre.

 

Hubert Bari